Membre de ClickFR, Reseau francophone Paie-Par-Click

 

UN SUIVI MEDICO-SPORTIF INTELLIGENT

 

 

Le suivi traditionnel :

  1.  

    Il est nécessaire pour déceler les troubles dus à un entraînement trop important ou mal adapté aux caractéristiques physiologiques et morphométriques de chacun.

    Le suivi étant fait régulièrement, il doit prévenir "la casse".

    Il permet en outre de noter l'évolution morphologique du coureur ( poids, taille)

    Il également de consigner des paramètres liés à la condition physique du coureur ( détente verticale, vélocité, souplesse ...)

    Fait par un médecin spécialiste en médecine sportive, il est gage de sérieux et de neutralité vis à vis du sportif et du milieu l'entourant ... qui parfois n'a pas la même vision des choses.

    Complémentaire au médecin, l'entraîneur se doit de suivre au mieux "ses" coureurs pour leurs permettre atteindre la maturité sportive dès la catégorie "espoirs-seniors" .

     

    Il doit contenir au minimum les suivis suivants (mensuels ou plurimensuels) :

     

  1.  

     

     

    Le test d'effort :

     

    Cette épreuve faite en laboratoire permet de quantifier, de mesurer les capacités athlétiques du coureurs, principalement :

     

  1.  

     

    Il permet également de connaître le temps de récupération, signe de bonne ou de moins bonne condition physique mais aussi de déceler différents troubles physiologiques .

     

     

    Ce test d'effort permet d'optimiser son entraînement en, selon les objectifs à atteindre, travaillant à plages de fréquences cardiaques de travail optimisées afin de ne "pas perdre de temps" sur le vélo en de très longues sorties bien souvent inutiles.

     

    Faits régulièrement ( 3 à 4 fois par an), il permet de mesurer la portée de l'entraînement.