Membre de ClickFR, Reseau francophone Paie-Par-Click

 

LA PLANIFICATION ANNUELLE

OBJECTIF :


Elle permet au coureur et à l'entraîneur d'organiser l'année en plusieurs cycles.



MÉTHODOLOGIE :


Après avoir effectué le bilan de l’année passée, il est nécessaire, en accord avec l’entraîneur, de se fixer des objectifs secondaires et principaux qui tiendront compte du potentiel du coureur (tests physiologiques et résultats en compétition), de l’emploi du temps et de la motivation.


Exemple :
Coureur de niveau inter-régional :
Objectif principal : Championnat de France Objectifs secondaires : Championnat régional + 2 à 3 grandes courses.


Après avoir défini les objectifs, il sera nécessaire de prévoir différents cycles permettant une progression harmonieuses en quantité et en qualité :

cycle de préparation physique générale
cycle de développement foncier
cycle d’affûtage
cycle de réalisation des objectifs
cycle de régénération

Leur durée sera différente selon le coureur.

 

L'ENTRAÎNEMENT

EN CYCLE DE PRÉPARATION PHYSIQUE HIVERNALE (3 à 5 mois) :

renforcement musculaire (2 séances par semaine), sorties d’endurance (1 à 2 séances par semaine), une séance de sport collectif.









EN CYCLE DE DÉVELOPPEMENT FONCIER (3 à 6 mois) :

sorties d’endurance (2 à 3 séances par semaine), cadence de pédalage : 80 à 90 tr/min
augmentation progressive de la durée 1h30 à 5h30 selon la catégorie, incorporer des exercices de développement de la vélocité et de musculation spécifique (selon l’âge), en fin de cycle, incorporer des séances de développement de la puissance aérobie.



EN CYCLE D’AFFUTAGE (2 mois) :


début des compétitions, travail des points faibles, développement de la puissance aérobie, de la capacité anaérobie alactique et, selon l’âge, de la filière anaérobie lactique.




EN CYCLE DE RÉALISATION DES OBJECTIFS (1 à 2 mois) :



réalisation des objectifs secondaires et/ou entretien au développement des points faibles,





EN CYCLE DE RÉGÉNÉRATION (1 mois) :


récupération générale et restitution du potentiel énergétique du coureur.